I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\MV15ANS.gif

"L'Évangile tel qu'il m'a été révélé"
de Maria Valtorta

© Centro Editoriale Valtortiano

 

Se repérer

Consulter la Bible en ligne

Aller sur le forum

Qui sommes-nous

 I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroAccueil.gif I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroOeuvre.gif I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroValtorta.gif I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroThemes.gif I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroBoutique.gif

 I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroductionGaucheT.gif
Retour à l'index des personnages

Accueil >> Plan du Site >> Index des personnages

 

Anges


 I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\BouleBleue.GIF Archange Gabriel  I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\BouleBleue.GIF Les anges qui servent Jésus  I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\BouleBleue.GIF Les anges de la Nativité  I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\BouleBleue.GIF Les anges gardiens  I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\BouleBleue.GIF Les anges du Ciel  I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\BouleBleue.GIF Les anges qui servent Marie  I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\BouleBleue.GIF En savoir plus


 I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroductionBouton.gif L'archange Gabriel
Haut de page

Son nom signifie : "Homme de Dieu" ou "Force de Dieu".

"L’ange de toutes les annonciations". Il annonce la naissance de Jean-Baptiste (1.33 - Luc 1,11) et de Jésus (1.23 - Luc 1,26). Il est présent à la Nativité. Il est l'un des sept archanges qui se tiennent debout devant le trône de Dieu et intercèdent pour le peuple; la responsabilité du Paradis lui aurait été confiée. "Car la Force de Dieu fut toujours le victorieux qui apporta la nouvelle de la joie aux saints et aux prophètes, l'indomptable sur lequel la plus grande force de Satan s'est brisée comme un tige de mousse desséchée, l'intelligent qui avec sa bonne et lucide intelligence a détourné les pièges de l'autre intelligent mais malfaisant en procurant avec promptitude l'exécution des ordres de Dieu." (2.103 - p.618,619)(4.152 - p.440)

Caractère et aspect

Il doit nécessairement prendre un aspect humain. Mais cet aspect transcende l'humain. De quelle chair est formée cette figure très belle et fulgurante ? De quelle substance Dieu l'a-t-elle matérialisée pour la rendre sensible aux sens de la Vierge ? Seul Dieu peut posséder ces substances et s'en servir si parfaitement. C'est un visage, c'est un corps, ce sont des yeux, une bouche, des cheveux et des mains comme les nôtres, mais ce n'est pas notre opaque matière. C'est une lumière qui a pris la couleur de la chair , des yeux, de la chevelure, des lèvres, une lumière qui se meut et sourit et regarde et parle.        

"Salut, Marie, pleine de Grâce; salut !" La voix est un doux accord comme de perles qui tombent sur un métal précieux.

Dans une vision du 24 mars 1946 ("Cahiers de 1945 à 1950" – page 234) : Maria Valtorta décrit ainsi l'ange Gabriel :

Après votre départ (celui du P. Migliorini), un ange — qui n’est pas le mien, me semble-t-il —, m’est resté présent constamment, et de manière visible. Je vous dis qu’il ne me semble pas être mon ange gardien car, alors qu’Azarias a l’habitude de se montrer à moi en se matérialisant avec beauté comme je l’ai décrit il y a quelque temps (vision du 15 janvier 1946 ), celui-ci est complètement spiritualisé; il est d’une lumière extrêmement vive que seul un miracle de Dieu me permet de fixer; des êtres spirituels il possède la beauté incorporelle. Il ne se sert pas de ses pieds pour bouger, mais des deux lumières des ailes. Tout est lumière en lui: son visage, ses mains croisées sur la poitrine, son vêtement extrêmement blanc et immatériel... Je parle de mains, de visage, de vêtement, car nous autres, pauvres humains, ne pouvons que nous exprimer matériellement pour décrire ce que nous voyons. Mais cet esprit si beau, qui ne me quitte pas un instant et avec lequel mon âme entretient de continuelles conversations d’amour, ne possède que la condensation incorporelle de son esprit en forme de visage, de mains ou de vêtements pour se rendre présent à mon regard spirituel. Il est donc réduit au minimum nécessaire pour atteindre son but, ce qui implique qu’il me faut employer des termes impropres et très matériels pour parler de son visage, de ses mains ou de son vêtement. Bref, il m’apparaît de la même manière que l’ange de Gethsémani qui était "une lumière en forme d’ange" (Cette description se trouve dans "L’Evangile tel qu’il m’a été révélé″, Tome 9, chapitre 21, page 205 et correspond à Luc 22, 43) ; Il ressemble à l’un de ceux que j’ai vus dans les chœurs du paradis... Oh ! Lumière, lumière qui chante dans les azurs infinis du ciel... Il ressemble aux anges de Noël... pour les bergers... à l’un de ceux qui, au cours d’une des dernières nuits de mon exil à Còmpito (S. Andrea di Còmpito est l’endroit où l’écrivain fut évacué. Voir  "Les cahiers de 1944″, le 24 avril 1944, note 139) me portèrent à l’extase en me survolant tout en chantant des mélodies indescriptibles...     

Je ne sais de qui il s’agit. Je sais que sa présence m’est un réconfort. Il m’est plus doux qu’un clair de lune pour le voyageur solitaire et perdu, et il m’apporte la certitude que je ne suis pas seule, mais que j’ai la meilleure des compagnies et des guides, et que je suis sur la meilleure des voies: celle de l’ange de Dieu, et sur la voie que les anges suivent : celle de Dieu. J’ignore qui c’est. Sa présence me comble de bonheur, mais il ne me révèle pas son nom (plus loin, elle le dévoile : Gabriel).

Où en parle-t-on dans l'œuvre ?

 I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Balise.gif
1.23
1.33

 I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Balise.gif
2.103

 I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Balise.gif
4.152


 I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroductionBouton.gif Les anges qui servent Jésus
Haut de page

Lors de la fuite en Égypte : Un ange me l'a dit : "Prends l'Enfant et la Mère et fuis en Égypte". Ne perds pas de temps. Je vais préparer tout ce que je puis". Pas besoin de dire à Marie de ne pas perdre de temps. Dès qu'elle a entendu parler d'un ange, de Jésus et de fuir, elle a compris qu'il y a danger pour sa Créature (1.58).

Dans la Sainte Famille : les anges avaient là leur demeure car rien ne les éloignait de cette maison. L'un d'eux, pourrais-je dire, s'était incarné et c'était Joseph, âme angélique, libérée du poids de la chair uniquement occupé à servir Dieu et ses intérêts et à l'aimer comme l'aiment les séraphins. (1.63 – p.238) 

Au désert : "Le soleil disparaît au couchant. Jésus prend la besace vide et, accompagné par les anges qui volant au-dessus de Lui, lui font une douce lumière, pendant que la nuit tombe très rapidement, il se dirige vers le Nord Est". (2.5)

À la Nativité : Mais il ne pouvait rien arriver. Les secousses, je ne les sentais pas. Il me semblait avancer sur un chemin d'étoiles, au milieu de nuées éclatantes que soutenaient les anges... Et je souriais... Je revis cette heure et je retrouve chaque endroit car je vois tout à travers une grande lumière angélique. Peut-être les multitudes des anges sont de nouveau ici, invisibles pour les corps, mais visibles pour les âmes avec leur lumineuse blancheur (3.69)

Durant le jeûne d'Aczib : Comme je l'ai fait quand j'ai commencé la mission, je l'ai fait maintenant. Alors, à la fin, je fus secouru par les anges. Maintenant, je le suis par vous. Et, croyez-le, c'est une double joie. Parce que, chez les anges, la charité s'impose, mais chez les hommes il est moins facile de la trouver (5.13).

À la Résurrection : Quand il se déplace, en venant vers la sortie, et que l’œil peut voir au-delà de sa splendeur, voici que m’apparaissent deux clartés très belles, mais semblables à des étoiles par rapport au soleil, l’une d’un côté, l’autre de l’autre côté du seuil, prosternées en adoration pour leur Dieu qui passe enveloppé dans sa lumière, béatifiant en son sourire (10.3).

Les anges de la Vie Publique : L’ange de ma vie d’homme et l’ange de ma douleur sont prosternés devant Moi et adorent ma Gloire. Ils sont ici tous les deux mes anges. L’un pour jouir de la vue de Celui qu’il a gardé et qui maintenant n’a plus besoin de défense angélique. L’autre, qui a vu mes larmes pour voir mon sourire, qui a vu mon combat pour voir ma victoire, qui a vu ma douleur pour voir ma joie (10.6)

L'ange de "la Divine Douleur" : (Les saintes femmes) se présentent sur le seuil et voient dans l’obscurité de la chambre sépulcrale une créature lumineuse et très belle, qui sourit doucement, et les salue de la place où elle est : appuyée à droite de la pierre de l’onction dont la grisaille disparaît devant une si incandescente splendeur. Elles tombent à genoux, étourdies de stupeur. Mais l’ange leur parle doucement : “N’ayez pas peur de moi. Je suis l’ange de la divine Douleur. Je suis venu pour me réjouir de la fin de celle-ci (10.5)

Au Gethsémani, l'ange de la consolation : C’est ici qu’a plané sur Moi l’ange du Seigneur pour me rendre fort dans ma volonté de faire la Volonté de Dieu. Car, souvenez-vous-en, si vous voulez toujours faire la Volonté de Dieu, là où la créature ne peut tenir, Dieu vient avec son ange pour soutenir le héros épuisé. (10.16)

À l'Ascension : ils restent là, jusqu’à ce que deux lumières angéliques d’une extraordinaire candeur apparaissent sous une forme humaine, pour dire les paroles rapportées dans le premier chapitre des Actes des Apôtres (10.23).


 I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroductionBouton.gif Les anges de la Nativité
Haut de page

 I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Balise.gif"L'ange s'approche toujours plus, et s'arrête en l'air déployant ses grandes ailes, blancheur de perles dans la blancheur lunaire qui l'enveloppe, au-dessus du mur d'enceinte. "Ne craignez pas, je ne vous porte pas malheur. Je vous apporte la nouvelle d'une grande joie pour le peuple d'Israël et pour tous les peuples de la terre." La voix angélique, c'est une harpe harmonieuse qui accompagne des voix de rossignols (1.49).

 I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Balise.gif"Une foule d'anges qui lui ressemblent, une échelle d'anges qui descendent dans l'allégresse, éclipsent la lune par leur lumière paradisiaque. Ils se rassemblent autour de l'ange annonciateur, en agitant leurs ailes, en répandant des parfums, en une harmonie musicale où toutes les voix les plus belles de la création se retrouvent, mais portées à la perfection de leur sonorité (1.49).

 I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Balise.gif"Tu as vu les anges ?" et le jeune Micaël regarde Matthias en écarquillant les yeux (6.94).


 I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroductionBouton.gif Les anges gardiens
Haut de page

 I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Balise.gif "Peux-tu croire que les Anges feront pour toi une garde fidèle ?" 2.53

 I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Balise.gif "Je pense que ce sont les anges gardiens qui ont amené au Fils de Dieu des gens qui désiraient Dieu. Je ne crois pas que ce soit là de l'imagination. Si on réfléchit à la prompte et à l'astucieuse constance avec laquelle Satan amenait des ennemis à Dieu et à son Verbe dans les moments où l'esprit du démon pouvait faire apparaître aux hommes une apparence de faute chez le Christ, il est permis de penser, il est plus que permis, il est juste de penser que les anges n'ont pas été inférieurs aux démons et ont amené au Christ les esprits dégagés de l'emprise du démon" (3.26)

 I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Balise.gif "Votre ange est tout disposé à supplier Dieu pour vous et avec vous. (3.42 - p.250) - (3.67 - p.397)


 I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroductionBouton.gif Les anges du Ciel
Haut de page

Imitez les anges : "Les anges, qui sont des êtres supérieurs aux faiblesses de l'humanité, ne cessent pas un instant de chanter leur "Sanctus" et leur beauté surnaturelle s'accroît à chaque invocation de la Sainteté de notre Dieu. Imitez les anges." (1.31 – p.123) 

Sermon sur la Montagne : "Ne faites pas de votre langue, poussée par votre orgueil, un objet de scandale aux yeux des anges. Il vaudrait mieux devenir muets à l'instant (3.32)

La foi des anges et celle des hommes : "Cette foi nue, vierge, incorporelle, apte et suffisante aux anges qui voient et aiment Dieu spirituellement, partageant avec Lui la nature spirituelle et ayant la capacité de voir Dieu. Nous nous avons besoin de nous créer une "image" de Dieu" (3.40)

Les scribes des faits et gestes : Les anges du Seigneur entendent les paroles des hommes et les notent sur les livres éternels, et il pourrait être déplaisant un jour de s'entendre dire : "Qu'il te soit fait comme tu as jugé". (4.106 – p.111)

La révolte des anges : Dieu avait déjà créé les anges. Une partie d'entre eux n'avaient pas voulu croire qu'était bon le niveau de gloire où Dieu les avait placés, ils s'étaient révoltés, et l'âme brûlée par le manque de foi en leur Seigneur, ils avaient essayé d'assaillir le trône inattaquable de Dieu. Aux raisons pleines d'harmonie des anges croyants, ils avaient opposé leur discorde, leur injuste et pessimiste pensée, et le pessimisme, qui est manque de foi, les avait fait devenir des esprits de ténèbres, eux qui avaient été des esprits de lumière.(4.107)

La création des anges : Les anges, créatures spirituelles, servantes du Très-Haut et ses messagères, ont été créées par Lui comme l'homme, comme les animaux, comme tout ce qui fut créé. Mais elles n'ont pas été engendré par Lui. (7.182)


 I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroductionBouton.gif Les anges qui servent Marie
Haut de page

Testament de Marie avant sa dormition : Toujours les anges m’ont été proches, un ou plusieurs, quand j’étais à un moment spécial de ma vie. Ils y furent à Nazareth, quand l’Esprit de Dieu rendit fécond mon sein vierge. Et ils furent chez Joseph, quand il était troublé et incertain à cause de mon état et de la manière de se comporter avec moi. Et à Bethléem, par deux fois, quand Jésus naquit et quand nous avons dû fuir en Égypte. Et en Égypte quand nous fut donné l’ordre de revenir en Palestine. Et s’ils n’ont pas apparu à moi, parce que le Roi des anges Lui-même était venu à moi dès sa Résurrection, les anges ont apparu aux pieuses femmes à l’aube du lendemain du sabbat et ils ont donné l’ordre de dire à toi et à Pierre ce que vous deviez faire. Les anges et la lumière toujours aux moments décisifs de ma vie et de celle de Jésus. Lumière et ardeur d’amour qui, descendant du Trône de Dieu vers moi, sa servante, et montant de mon cœur vers Dieu, mon Roi et Seigneur, m’unissaient à Dieu et Lui à moi, pour que s’accomplisse ce qui était écrit qu’il devait s’accomplir, et aussi pour créer un voile de lumière étendu sur les secrets de Dieu, afin que Satan et ses serviteurs ne connaissent pas, avant le temps voulu, l’accomplissement du mystère sublime de l’Incarnation. Ce soir aussi je sens, bien que je ne les voie pas, les anges autour de moi. (10.35)

Assomption : Puis, dans cette lumière paradisiaque, deviennent visibles des créatures angéliques, lumière encore plus splendide dans la lumière déjà si puissante apparue d’abord. Comme il était déjà arrivé quand les anges apparurent aux bergers, une danse d’étincelles de toutes couleurs se dégage de leurs ailes doucement mises en mouvement d’où il vient une sorte de murmure harmonieux, arpégé, très doux. Les créatures angéliques forment une couronne autour du petit lit, se penchent sur lui, soulèvent le corps immobile et, en agitant plus fortement leurs ailes, ce qui augmente le son qui existait d’abord. (10.36)

Dormition : Penché sur son repos, l’ange de Marie attendait anxieusement que l’urgence de l’extase sépare de la chair cet esprit, au temps marqué par le décret de Dieu, et le sépare pour toujours de la Terre pendant que déjà descendait des Cieux le doux et attrayant commandement de Dieu. (10.37)


En savoir plus :

Dans la Bible
Haut de page

Indications à venir. 

Dans le Catéchisme de l'Église Catholique
Haut de page

 I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Balise.gif L’existence des anges, est une vérité de foi. Le témoignage de l’Écriture est aussi net que l’unanimité de la Tradition. (328)  I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Balise.gif La chute des anges (391)  I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Balise.gif L'annonce de l'ange à Joseph (497)  I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Balise.gif L'ange annonce Jésus comme "l'Oint" (695)  I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Balise.gif La "convoitise" des anges (719)  I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Balise.gif La chute des Anges et le péché de l’homme, ne furent permises par Dieu que comme occasion et moyen pour déployer toute la force de son bras, toute la mesure d’amour qu’il voulait donner au monde (760)  I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Balise.gif Jésus enverra ses anges (1034)  I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Balise.gif Le nom de Jésus annoncé par l'ange (1846)  I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Balise.gif La justification des pécheurs l’emporte sur la création des anges (1994)  I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Balise.gif L’homme est, après les anges, capable de reconnaître qu’il est grand le Nom du Seigneur par toute la terre (2566)- L'ave maria (2676)  I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Balise.gif Satan, l'ange qui s'oppose à Dieu (2851)


Dans les autres ouvrages de Maria Valtorta
Haut de page

 I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Balise.gif Cahiers de 1944

Catéchèse du 10 janvier : Je vois mon ange gardien (Azarias). Il est à genoux, tourné vers Marie qu’il semble vénérer. Il est vêtu de blanc. il a les bras croisés sur la poitrine et ses mains touchent ses épaules.

 I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Balise.gif Les Cahiers de 1945 à 1950

Catéchèse du 16 juillet 1947 : Leçon d’Azarias sur la mission de l’ange gardien

Catéchèse du 20 août 1947 : Nouvelle leçon d’Azarias sur la mission des anges gardiens.

Retour à l'index des personnages
Fiche mise à jour le 28/04/2011